Tabac : et si on disait stop avant la grossesse ?

naissance-bebeNous sommes tous conscients des méfaits du tabac pendant la grossesse. Et beaucoup de futures mamans envisagent d’arrêter de fumer pendant leur grossesse. Néanmoins, cela est bien plus facile à dire qu’à faire, à une période particulièrement riche en émotion, et surtout en stress. Une bonne raison pour commencer à arrêter de fumer dès son projet de grossesse.

Grossesse et tabac : quelques chiffres

Il semblerait que la France ne soit pas vraiment un exemple à suivre en matière de grossesse et tabac… En effet, 24% des françaises, soit un quart, continuent de fumer pendant leur grossesse, alors que dans d’autres pays européens ce taux s’élève en moyenne à 10-15%. Un phénomène nouveau qui pourrait s’expliquer par le fait que les françaises commencent à fumer, et donc à devenir dépendantes, de plus en plus tôt selon le président de l’Office de prévention du tabagisme.

Pourquoi arrêter de fumer avant la grossesse ?

Pour toute personne dépendante, arrêter de fumer représente un véritable parcours du combattant. Pour beaucoup de futures mamans, le début de la grossesse est une grande source de motivation pour arrêter définitivement de fumer. Mais si certaines d’entre elles n’auront aucun mal, pour d’autres – qui n’étaient pas forcément consciente de leur degré de dépendance avant d’essayer d’arrêter par exemple – cela sera bien plus difficile.
En effet, la grossesse est une période assez angoissante : on s’inquiète pour la santé de son bébé, le changement du mode de vie, ses responsabilités… Or, pour beaucoup de fumeurs, le tabac est un moyen de gérer le stress quotidien. L’arrêt du tabac peut donc être d’autant plus difficile à cette période où les hormones aiment jouer des mauvais tours.
Enfin, comme nous le savons, le tabac peut entrainer une baisse de la fertilité et augmente également les risques de grossesses extra-utérines et de fausses couches. C’est pourquoi il est préférable d’arrêter le plus tôt possible de fumer afin de mettre toutes les chances de son côté.

Les méthodes les plus adaptées

Bien sûr, on peut tout à fait réussir à arrêter de fumer sans utiliser aucune aide ou méthodes de substitutions. Néanmoins, pour les femmes qui rencontrent le plus de difficultés à arrêter, la consultation d’un tabacologue et des méthodes comme l’acupuncture, le yoga peuvent être particulièrement efficaces.

Par ailleurs, il faut savoir que les substituts avec nicotine ne représentent aucun risque pour les femmes enceintes et leur bébé. Le patch est une des méthodes les plus efficaces, il a beau diffuser un peu de nicotine dans le sang, il n’a pas de conséquences négatives pour le bébé. Les gommes peuvent également être un bon moyen d’arrêter.

Que penser de la cigarette électronique ?

Différentes études ont récemment prouvé que la cigarette électronique pouvait être un moyen de sevrage au moins aussi efficace que le patch. Si bien que de nombreuses futures mamans sont tentées d’arrêter de fumer grâce à l’ecigarette. Il faut savoir que l’utilisation de cigarette électronique n’est pas recommandée pour les femmes enceintes, car on manque encore d’informations concernant les risques qu’elle peut représenter pour le bébé. Par contre, il peut s’agir d’un allié de taille pour les femmes qui souhaitent arrêter de fumer avant de tomber enceinte.

En effet, l’avantage est que l’on peut d’abord commencer à vapoter avec de la nicotine, puis peu à peu réduire le taux pour finalement continuer sans nicotine et totalement stopper. De plus, pour les plus gros fumeurs, il peut être utile de se tourner dans un premier temps vers les parfums tabac et ensuite vers des arômes de fruits par exemple. Et pour éviter d’être rebuté par un goût trop chimique, mieux vaut opter pour un e-liquide bio fabriqué en France, que l’on pourra trouver sur certaines boutiques comme Vapo Style.

Enfin, n’oublions surtout pas que l’un des plus grands alliés pour arrêter de fumer, c’est l’entourage, et surtout le conjoint !

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code