Les bienfaits des médecines douces

Nous faisons de plus en plus appel aux médecines douces afin de soigner certains maux.

En effet, on constate que la majorité d’entre nous ne préfèrent pas faire appel à une médication traditionnelle, mais plutôt à une des médecines plus anciennes pour traiter le stress, ou encore arrêter de fumer.

Retour sur certaines médecines douces qui ont de plus en plus la côte.

L’acupuncture aide à calmer les douleurs

Selon le Dr Lonnie Zeltzer, une douleur récurrente est d’autant plus dure à traiter. Dans des cas de ce genre, elle préconise l’acupuncture, car selon des recherches elle permet d’augmenter dans le cerveau les molécules du bien-être et pourrait aussi désactiver les zones du cerveau qui perçoivent la douleur.

Les scientifiques font suivre une batterie de tests à cette technique ancestrale afin de déterminer ces actions. De là, ils ont constaté que même si les aiguilles étaient disposées en dehors des méridiens traditionnels, les bienfaits étaient les mêmes. Elle est également recommandée contre le stress.

La visualisation pour aide durant la convalescence

Un des spécialistes américains est Andrew Weil. Ce dernier propose comme traitement de maladie grave de changer son activité physiologique et sa perception de certains éléments pour améliorer son état de santé.

Cette technique corps-esprit est appelée couramment la visualisation dirigée. Le médecin va soumettre au patient un scénario, dans lequel il se sent bien, où ses anticorps vont par exemple attaquer une tumeur et la faire disparaître. Cette technique a enregistré d’excellents résultats. Elle permet de réduire le rythme cardiaque et de donner une vision optimiste au patient lui redonnant envie de se battre.

Des études ont prouvé que les patients ayant suivis cette technique, sont sortis plus tôt de l’hôpital et voir leur médication réduite.

Elle est recommandée dans des traitements contre le stress, l’asthme et la migraine.

Le yoga, excellent pour lutter contre la dépression et l’anxiété

La pratique régulière du yoga permet de renouer avec son corps et de renouveler la circulation des énergies. Il est donc excellent pour lutter contre le stress, l’anxiété, voire la dépression.

Une autre de ses caractéristiques est sa technique de respiration. En effet, certains types de yoga (il en existe plus d’une dizaine) mettent en avant des exercices respiratoires alternants différents rythmes de respiration. Ceci permet d’envoyer des informations au cerveau pour informer ce dernier que le corps est complètement détendu et que l’esprit peut à son tour se détendre.

Grâce à des tests réalisés à l’aide de l’imagerie médicale permettent de démontrer que le yoga modifie l’activité cérébrale.

Le dernier avantage est non des moindres, est que certaines de ces pratiques sont remboursées par les assurances santé, et ce, dans plusieurs pays du monde. Au Canada, on voit des compagnies spécialisées comme http://www.lacapitale.com/fr/accueil proposer des forfaits annuels pouvant allant jusqu’à 500$ de remboursement. En France, même les mutuelles étudiantes (LMDE par exemple) proposent ce type de service.

Malheureusement, le yoga ne rentre pas dans les pratiques remboursées. Dommage, car les frais annuels dans certains centres peuvent atteindre des sommets.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Les bienfaits des médecines douces, 4.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code