Les différentes techniques de pose d’ongles

En cas d’ongles abîmés ou rongés, opter pour la pose de faux ongles constitue la meilleure alternative. Grâce à ceux-ci, les mains seront beaucoup plus jolies à regarder et il sera possible à tout le monde d’allonger ses ongles sans aucun souci. Il est cependant à noter que le résultat dépendra de la réussite de la pose.

Les différents types de faux ongles

Avant de procéder à la pose des ongles, il faut prendre connaissance de certains faits. Par exemple, il existe plusieurs sortes d’ongles à choisir selon les besoins de chacune. Chaque type possède des avantages qui lui sont propres. On a notamment les ongles en résine, idéals pour les ongles fragilisés, mous ou encore dévitalisés. Si on a tendance à se ronger les ongles, il s’agit là d’une option efficace. Les faux ongles en gel quant à eux conviennent plus aux ongles en meilleur état et courts. Ce produit permettra de rallonger davantage les ongles déjà longs tout en leur donnant l’air naturel. De plus, cette catégorie peut tenir jusqu’à 3 semaines.

ongles

À chaque type d’ongles sa technique de pose

Ongle en résine ou en gel, la première étape de la pose reste la même. Cette dernière consiste à préparer les ongles naturels à la pose. Il s’agit ici de nettoyer les ongles, de les polir et d’ôter les cuticules. Ce n’est qu’après que l’on met en place le faux ongle.

Pour la pose de la résine, une colle spéciale est à appliquer sur les ongles afin de la faire tenir sur les ongles naturels. Il en est de même pour les ongles en gel. Cependant, ces derniers ne se fixent qu’après un passage de quelques minutes sous lumière UV ou LED. Ceci fait, pour un meilleur résultat, il faudra poncer les ongles une fois séchés et leur donner beaucoup plus de brillance.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code