Implant dentaire : comment ça fonctionne ?

L’implant dentaire est une intervention régulièrement réalisée par un chirurgien-dentiste. Cependant, elle se déroule en plusieurs étapes et demande de nombreux examens avant d’être réalisée sur le patient qui en a besoin. Voici comment fonctionne un implant dentaire.

Qu’est-ce au juste un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une racine dentaire artificielle que l’on pose afin de pouvoir maintenir une dent artificielle. Cela peut être réalisé de manière temporaire ou bien permanente en fonction des besoins du patient.

Les étapes préopératoires

Avant de passer à l’implantation dentaire, plusieurs étapes préopératoires doivent être réalisées en bonne et due forme comme le rappelle Exceldent, centre dentaire spécialisé.  Le chirurgien-dentiste effectue tout d’abord des empreintes et des relevés de la mâchoire du patient, mais aussi des nerfs, des sinus et de toute la partie osseuse où va se dérouler l’intervention. Il réalisera pour également une radio panoramique ou encore un scanner afin de pouvoir bien étudier cette partie osseuse pour éviter tout désagrément. S’il détecte une infection ou une inflammation, celles-ci seront traitées avant de passer par l’étape chirurgicale.

Le déroulement de l’opération

L’implant dentaire se réalise en ambulatoire, cela veut dire que cette opération peut être effectuée en clinique ou au cabinet dentaire de votre chirurgien-dentiste. Selon vos préférences ; elle peut être faite sous anesthésie générale ou bien locale (il vous faudra alors prendre rendez-vous avec un anesthésiste pour une générale).

L’opération peut se dérouler de deux manières :

  • La pose tout d’abord de l’implant dentaire et quelques semaines plus tard, la pose du pilier qui va le maintenir (il relie la dent artificielle à la racine).
  • La pose en une seule fois de l’implant et du pilier (plus rapide et qui demande donc moins de temps pour cicatriser)

Une fois que votre mâchoire a totalement cicatrisé, le chirurgien-dentiste passera à la fabrication de la dent artificielle après avoir relevé les empreintes. Parfois, plusieurs visites sont nécessaires pour réaliser tous les bons ajustements afin que l’implant paraisse bien naturel et ne soit pas gênant.

Les étapes postopératoires

Une fois l’implant passé et l’opération réalisée, il est possible de ressentir quelques effets un peu désagréables comme une douleur et un certain inconfort. Il peut en effet arriver suite à l’opération qu’apparaissent des hématomes et des enflures mais qui finissent par totalement disparaître une fois la cicatrisation totale. Il faudra également être vigilant quant à la pression exercée sur l’implant durant toute la période de cicatrisation (environ 4 à 6 mois).

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code