Quelles sont les coupes de cheveux tendance cette année ?

Le style capillaire, à l’instar de celui de nos vêtements, varie avec les saisons, fluctue les mois passants, si bien que, si l’on désire garder ses tifs à la mode du moment, mieux vaut ne pas louper les mises à jour afin de demeurer dans l’ère du temps.

A votre intention, nous avons passé au peigne fin les incontournables des salons pour vous épargner l’air paumé quand votre coiffeur vous demandera ce que vous désirez, les ciseaux déjà prêts.

Toutes sur la même longueur d’ondes

Pas de jalouses : en cette fin d’année toutes les longueurs sont dans le vent. Plus que jamais, ce n’est pas la taille qui compte et, quelle que soit l’étendue de votre crinière, vous pouvez arborer un look d’enfer.

Coupons court

La pixie cut vous a toujours tentée sans que vous n’ayez eu le courage de vous lancer ? Sachez qu’il n’est pas trop tard car, même si « winter is coming », la coupe à la garçonne a toujours la côte. Vous avez du bol ? C’est pas peu de le dire : émergée des années 90, la coupe au bol est de retour pour nous jouer un joli tour. La visite mensuelle chez le coiffeur devient passage obligé mais pour le style, le caractère et la multitude de possibilités, cela vaut bien le coût d’essayer.

Visages carrés à la mâchoire joliment dessinée, passez votre chemin : le court pourrait durcir votre minois aux traits déjà affirmés.

La tête au carré

Pour les entre-deux, le carré est synonyme de simplicité et d’hétérogénéité : quels que soient l’âge et la forme du visage, il vous sied. A l’épaule ou au menton, selon le degré de modernité dont vous désirez vous parer, vous y incorporerez un maximum de volume et d’intensité : le tout plat ne rend plus personne gaga. Il faut que ça pulse, que ça bouge, que ça vive au sommet de votre crâne.

Une longueur d’avance

Chez vous on laisse pousser tranquillement sans projet de raccourcissement ? Aucun problème tant que l’on ajoute une petite touche bohème. L’ère est au coiffé-décoiffé, au naturel à son apogée, au flou travaillé. Sans parler de ce fameux volume, le Saint-Graal du cheveu fin et de la frimousse ovale : alors dégainez vos mousses et autres produits adaptés ! Quant au séchage, il se fait avec un embout spécial et, bien sûr, la tête penchée !

De la boucle et de la frange

Frisées de la première heure, voici venir votre période glorieuse : de l’ondulation légère à la boule afro, le frisotis est à l’honneur. Alors, diffuseur à la main, on assume et sublime sa tignasse bouclée ! Dîtes non trop de sophistication et laissez vivre vos ondulations !
Adjoignez au tout cette frange indispensable pour la saison et qui, en dessous du sourcil ou a contrario très courte, protégera du froid votre auguste front.

Colorimétrie de l’extrême

Un petit point couleurs s’avère nécessaire car, s’il vous vient l’envie de modifier votre teinte capillaire, sachez que la mode est au blond polaire. Ou au rose. Ou au vert. On dit au revoir au commun, au vu et revu, et on sort des sentiers battus.

Le roux, néanmoins, reste une valeur sûre tout en se mariant fort bien aux tons chatoyants de l’automne. Prudence toutefois car, il s’agit d’une couleur qui requiert soins et attentions pour ne pas perdre toute la beauté de ses reflets.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code